Tout savoir sur la surdité

La surdité est une perte totale ou partielle des facultés auditives. C’est une réduction ou une disparition des capacités à percevoir les sons. Elle peut être due à des facteurs sensoriels, lorsqu’elle provient du nerf auditif ou de l’oreille interne, neurologiques en cas d’atteinte du cerveau, ou externes en cas d’accident.  Il existe plusieurs types de surdité selon le degré d’altération des capacités auditives. Selon les cas, elle peut être provisoire ou chronique. Elle peut être soignée ou appareillée en fonction des causes et doit être prise en charge rapidement par un oto-rhino-laryngologiste (ORL).

Quels sont les différents types de surdité et comment les traiter ?

La surdité de transmission

La surdité est dite de transmission lorsqu’elle a pour origine un mauvais fonctionnement de l’oreille externe ou moyenne, souvent due à une infection du conduit auditif, du tympan ou des osselets. C’est lorsque les ondes sonores ne parviennent pas à l’oreille interne à cause d’une infection du tympan ou que les osselets sont atteints. Elle peut aussi être due à une obstruction du conduit auditif externe.

Ce type de surdité est généralement partiel et n’affecte pas la perception des sons graves ni de sa propre voix. De plus, il peut être traité facilement grâce à une opération du tympan ou des osselets, appareillé, ou soigné lorsqu’il est dû à une obstruction du conduit auditif par un liquide ou un objet, ou à une infection comme l’otite.

La surdité de perception

Elle est d’origine sensorielle car elle est due à une atteinte de l’oreille interne ou du nerf auditif ou un mauvais fonctionnement du cortex cérébral. Elle provoque une diminution de l’audition caractérisée par une mauvaise transmission des informations sonores au cerveau. Les sons aigus sont mal perçus et certains sons peuvent être déformés.

Ce type de surdité peut être dû à plusieurs facteurs, dont l’hérédité, la malformation, l’infection, et peut survenir notamment après une exposition prolongée au bruit, un accident affectant le cerveau. Il peut nécessiter une intervention chirurgicale ou d’autres types de traitements ou un appareil auditif.

La surdité mixte

La surdité est dite mixte lorsque les caractéristiques de la perte auditive sont à la fois sensorielles et mécaniques. Elle peut être causée par une infection chronique qui affecte l’oreille interne de même que le tympan et les osselets. Elle peut être traitée grâce à une intervention ou un appareil auditif.

La surdité brusque

La surdité peut également apparaître de façon brusque, c’est à dire sans une atteinte de l’organe. Elle peut survenir après une maladie vasculaire, un traumatisme crânien ou une atteinte nerveuse. Elle est cependant assez rare et peut être traitée par une opération ou un appareil auditif.

Hypoacousie et hyperacousie

L’hypoacousie est une diminution des capacités auditives et plus connue sous le nom de surdité. L’hyperacousie survient après une exposition à un bruit trop fort et prolongé. Elle provoque une perception faible des sons et une perception trop forte ou désagréable des sons d’intensité moyenne. Elle peut être traitée par opération ou par appareillage adapté à votre surdité et doit être prise en charge rapidement.

Pour rencontrer un audioprothésiste Maître Audio,
prenez rendez-vous dès maintenant.

Publié le 18/09/2018 par (dernière mise à jour le 30/10/2019)

Posez votre question

Vous souhaitez contacter un
centre labellisé Maître Audio ?