La surdité chez l'enfant

Les enfants peuvent souffrir de traumatisme auditif et notamment de surdité appelée « surdité de l’enfant ». On dit qu’un enfant souffre de surdité lorsque sa capacité à entendre est tellement réduite qu’il est dans l’incapacité d’apprendre à parler correctement. Elle peut être liée à une atteinte du conduit auditif externe, du tympan ou des osselets qui constituent les surdités de transmission, ou à un dysfonctionnement de l’oreille interne.

La surdité de perception chez l’enfant :

La surdité de perception chez l’enfant, qui résulte du fait que les messages sonores sont soit mal encodés par l’oreille interne, soit mal transmis par le nerf auditif, ou encore mal décodés au niveau du cortex cérébral, est souvent définitive. L’enfant est donc sourd. Les enfants atteints de surdité de perception ne pourront jamais retrouver leur audition, cependant elle peut s’améliorer grâce à une aide auditive tel qu’un appareil auditif qui s’accroche derrière l’oreille par exemple.

Appareil auditif rechargeable proposé par nos audioprothésistes pour tout les types de patients
Les audioprothésistes Maitre audio vous propose un Implant cochléaire pour traiter votre audition

La surdité de transmission chez l’enfant :

La surdité de transmission atteint l’oreille externe ou moyenne, la perte de l’audition n’est jamais totale car les personnes sourdes perçoivent néanmoins leur propre voix. Cela peut être dû à une otite sévère et longue chez l’enfant ou alors à une malformation de l’oreille.

La surdité mixte chez l’enfant :

La surdité mixte, conjugue à la fois une surdité de perception et une surdité de transmission.

La surdité héréditaire :

Les surdités héréditaires, sont des surdités génétiques transmissibles qui ne touchent pas toutes les générations d’une famille. Ainsi, il se peut que les parents ou grand-parents de l’enfant ne soient pas atteints de surdité, mais que cela vienne d’une génération précédente. Dans le cas de surdité héréditaire chez l’enfant, ce sont les tissus de l’organe auditif qui sont touchés, ainsi la perte d’audition sera présente à vie. Dans ce cas, dans la vie quotidienne ou à l’école par exemple, les élèves sourds doivent apprendre la langue des signes pour communiquer.

Quels sont les symptômes pouvant prévenir d’une surdité chez l’enfant ?

Il existe différents symptômes pouvant vous alerter en cas de surdité chez votre enfant ainsi que des facteurs de risques. Les facteurs de risques pouvant éventuellement mener à une surdité de l’enfant sont une naissance prématurée, une maladie survenue pendant la grossesse, une anoxie néonatale (manque d’apport en oxygène durant les premières semaines de vie du bébé) ou encore une méningite qui ont pu provoquer des lésions, une perforation du tympan. En plus des facteurs de risques, des symptômes peuvent vous interpeller tels qu’une absence de réaction à son prénom, aux bruits ou aux voix, un retard dans l’acquisition du langage, des troubles du comportement (isolement, agressivité), une difficulté de perception des sons, ou encore un retard scolaire. Des vertiges peuvent également survenir si l’oreille interne est touchée. Si ces signaux se présentent, vous pouvez consulter un ORL qui vous dira s’il s’agit bien d’une surdité et de quel type de surdité il s’agit afin d’apporter un traitement médical adapté à la surdité de l’enfant.

Trouvez un appareil auditif enfant afin de corriger les troubles auditifs
Bouchon anti bruit pour ne pas entendre des cris ou bien de la musique

Quels sont les traitements pour les différents types de surdité chez l’enfant ?

Il existe des moyens pour traiter la surdité chez l’enfant, mais ils sont différents selon le type de surdité. Pour la surdité de perception chez l’enfant, l’utilisation d’une aide auditive tel qu’un appareil ou un implant cochléaire permet d’améliorer l’audition de l’enfant et donc cela va lui permettre d’entendre. La fonction de votre appareillage sera d’amplifier le niveau sonore et pour l’implant ce sera de transformer le son en un signal électrique pouvant, par la suite, être traité par le système nerveux. En ce qui concerne la surdité de transmission, le traitement de la surdité chez l’enfant est autre. En effet, pour ce type de surdité, on optera plus pour de la chirurgie pour traiter les déficiences de son audition. Premièrement, si l’enfant fait des otites sérieuses et à répétition, on pose des aérateurs transtympaniques permettant la ventilation de l’oreille moyenne. Deuxièmement, la chirurgie pour réparer le tympan peut être envisagée. L’avantage de la chirurgie dans le cas de surdité de transmission est qu’elle n’oblige pas l’enfant à avoir un appareil auditif. Certains médicaments peuvent être prescrits en complément, ou d’autres traitements si des difficultés de développement cognitif apparaissent chez l’enfant malentendant.

Nous avons donc vu qu’il existe différents types de surdité de l’enfant. Pour certaines personnes, elle peut être unilatérale, cela peut-être également une fatigue auditive qui apparaît de façon subite. Mais avec les différents traitements qui existent, les enfants peuvent entendre plus souvent et de façon progressive.

Contactez un audioprothésiste Maître Audio dès aujourd’hui !

Vous souhaitez contacter un
centre labellisé Maître Audio ?