Financement appareil auditif

L’ouïe est un sens très important dont l’on se sert tous les jours pour entendre et pour pouvoir communiquer au travail ou en famille. Lorsque l’on a une déficience auditive il peut être compliqué au début de se faire à l’idée de porter un appareil auditif d’autant plus que ce dernier a un coût. Cependant, en France, nous avons la Sécurité sociale et des mutuelles qui nous remboursent en partie, les consultations chez les professionnels de santé ou les interventions chirurgicales par exemple. Alors, l’achat d’une prothèse auditive peut-il être financé par la Sécurité sociale ? On vous explique tout.

L’assurance maladie rembourse-t-elle l’achat d’un appareil auditif et les consultations chez l’audioprothésiste ?

Sachez que si vous souffrez de surdité, vous pouvez être remboursé de votre appareil auditif à hauteur de 60 % (sur la base de remboursement officiel) mais également des accessoires et des consultations, par l’assurance maladie. Cependant il y a un protocole à suivre avant et après l’achat pour pouvoir être remboursé.
Avant l’achat les personnes malentendantes doivent tout d’abord consulter leur médecin ou leur ORL afin qu’il établisse un bilan complet en examinant votre conduit auditif et mesure votre audition. Après l’analyse des résultats votre ORL vous dira si vous souffrez de perte auditive et à combien de degré de sévérité. Si vous, c’est le cas, il vous fera une prescription médicale pour porter un appareillage adapté à votre surdité et vous orientera vers un audioprothésiste. Ce dernier vous conseillera un choix d’appareillage en tenant compte de votre type de perte auditive et de vos souhaits en matière de discrétion et d’esthétisme pour la prothèse. Il doit impérativement vous remettre un devis normalisé dans lequel doit apparaître le nom du modèle de l’appareil auditif, la marque, la référence commerciale, sa durée de garantie et son prix ainsi que celui des accessoires nécessaires. Doit également apparaître la nature des prestations pour l’adaptation de l’appareil auditif et son suivi nécessaire, et le prix global de tout ce qu’il y a à payer avec les modalités de prise en charge appareil auditif de l’assurance-maladie pour les assurés. Ensuite les remboursements qui seront effectués se feront en fonction de la ou des prothèses achetées, ainsi que des accessoires comme les piles ou les embouts auriculaires par exemple, des rendez-vous avec l’audioprothésiste, de l’éducation prothétique et de votre suivi prothétique (financement appareil auditif chez un audioprothésiste Maitre Audio).

Trouver un audioprothésiste ayant le label Maitre audio qui atteste le service d'audition
aide pour appareil auditif grâce aux audioprothésistes Maitre audio
prise en charge appareil auditif par la sécurité sociale et reste à charge zéro

Existe-t-il d’autres aides pour financer l’achat d’un appareil auditif ?

La surdité étant un handicap, vous pouvez bénéficier d’aides destinées aux personnes en situation de handicap. Il y a l’Association De Gestion Des Fonds Pour l’Insertion Des Personnes Handicapés (AGEFIPH) qui prend en charge la moitié de l’achat de votre appareil sans dépasser les 800 euros. Il faut être travailleur Handicapé, salarié dans le secteur privé, et faire les démarches pour demander une aide avant l’achat de l’appareil. Il y a également FIPHFP (Fond pour l’insertion des personnes handicapés dans la fonction publique) qui est la même association mais destinée aux salariés de la fonction publique. Il y a aussi la prestation de compensation du handicap. C’est une aide que vous pouvez demander à partir de vos résultats aux tests auditifs faits chez l’ORL. Enfin, vous pouvez également voir avec votre complémentaire santé mutualiste si elle ne prend pas en charge une partie de l’achat de votre prothèse auditif.

Contactez un audioprothésiste Maître Audio dès aujourd’hui !

Vous souhaitez contacter un
centre labellisé Maître Audio ?