Les traumatismes sonores

Un traumatisme sonore est un trouble auditif qui atteint l’oreille moyenne ou l’oreille interne suite à une trop grande exposition au bruit ou à des niveaux sonores excessifs. Le traumatisme sonore peut-être un traumatisme accidentel et soudain qui se nomme traumatisme sonore aigu lié à un bruit fort, brusque et d’une courte durée. Le traumatisme peut aussi être un traumatisme sonore chronique qu’on appelle aussi traumatisme sonore prolongé. Dans les deux cas, il faut faire un bilan auditif avec un ORL afin de déterminer le type de traumatisme et les nerfs touchés (nerf auditif notamment).

Le traumatisme sonore aigu :

Le traumatisme sonore aigu est un traumatisme sonore pouvant être causé par une exposition sonore d’une très forte intensité et ce de manière soudaine (par exemple une explosion) ce qui crée un choc pour votre système auditif. C’est pour cela que le traumatisme sonore aigu est également appelé traumatisme sonore accidentel. Les traumatismes sonores aigus peuvent avoir comme conséquence une perte auditive définitive.

Le traumatisme sonore chronique :

Le traumatisme sonore prolongé est un traumatisme sonore pouvant être causé par une exposition à un niveau sonore très élevé et ce de manière répétée sur le long terme (par exemple quand on écoute de la musique à un niveau très élevé avec des écouteurs). C’est également pour cela que le traumatisme sonore chronique est aussi appelé traumatisme sonore prolongé.

Avec un traumatisme sonore vous serrez accompagné au quotidien par Maitre audio
prise en charge appareil auditif par la sécurité sociale et reste à charge zéro

Quels sont les traitements des traumatismes sonores ?

En cas de traumatisme auditif, il est primordial d’aller le plus rapidement possible chez le médecin, aux urgences où chez votre ORL afin d’avoir un traitement de ces traumatismes rapidement. En effet, si vous attendez trop longtemps, vous risquez des pertes auditives définitives, donc les surdités, c’est le cas notamment des traumatismes sonores aigus. Les symptômes suivants doivent donc vous alerter : une sensation d’oreille bouchée, des acouphènes (sifflements ou bourdonnements), des douleurs aux oreilles, une perte d’équilibre ou encore une déficience auditive qui survient soudainement. Dans le cas où un traumatisme sonore apparaît, l’ORL vous prescrira un traitement médicamenteux d’urgence à prendre par voie orale ou intraveineuse. Dans le cas où la perte auditive est définitive l’ORL peut vous prescrire un appareillage auditif.

Qu’est-ce que l’hyperacousie et ses symptômes ?

Il existe un autre type de traumatisme sonore qui se nomme l’hyperacousie. Ce traumatisme est défini comme une hypersensibilité aux sons, par conséquent, les personnes ayant une atteinte auditive tel que l’hyperacousie vont entendre les sons à un niveau sonore plus élevé qu’il ne l’est en réalité. Ce traumatisme peut survenir suite à une exposition prolongée à un niveau sonore trop élevé, à un traumatisme, ou encore suite à une maladie (par exemple la maladie de Ménière). Pour les individus souffrant d’hyperacousie, les sons deviennent gênants et douloureux. Cela peut donc être handicapant dans la vie de tous les jours. L’hyperacousie peut toucher les deux oreilles, ou une seule, et peut être accompagnée d’autres symptômes tel que des acouphènes ou des maux de tête. Ainsi si vous êtes hypersensible aux sons de la vie quotidienne et qu’en plus vous souffrez de maux de tête et d’acouphène, il est préférable de consulter un ORL.

perte d'audition gérée par des professionnels
consultez un centre maitre audio pour un traumatisme sonore

Quels sont les traitements de l’hyperacousie ?

Les traitements de l’hyperacousie dépendent du niveau de sévérité de l’hyperacousie. Si l’hyperacousie est diagnostiquée tardivement, il n’y a malheureusement pas de traitement miracle, cependant, la personne hyperacousique sera suivie par un sophrologue et un psychologue afin d’éviter l’isolement. L’ORL pourra également prescrire à la personne hyperacousique, si cela est nécessaire, des antidépresseurs, des médicaments anxiolytiques ou neuroleptiques ; Dans le cas où l’hyperacousie est diagnostiquée assez tôt, la personne hyperacousique pourra porter un « bruiteur » ou « masqueur d’acouphènes ». Un « bruiteur » ou « masqueur d’acouphènes » est un appareil auditif permettant de rendre les sons moins gênant et moins douloureux, et il peut mener à une guérison de la personne hyperacousique en 8 mois.

Nous avons donc vu quels étaient les différents traumatismes de l’audition et les traitements existant pour les malentendants, les vertiges, et les autres traumatismes. Nous vous conseillons de faire appel à un de nos audioprothésistes labellisés Maîtres Audio qui vous aidera à déterminer le type d’appareil à porter si jamais il y a une aggravation au niveau de votre audition et donc au niveau de l’état de vos tympans.

Contactez un audioprothésiste Maître Audio dès aujourd’hui !

Vous souhaitez contacter un
centre labellisé Maître Audio ?