0

Nuisances sonores et perte auditive : quels gestes à adopter pour éviter les acouphènes ?

Saviez-vous que nous sommes entourés de nuisances auditives ?

Elles peuvent vous paraître anodines au quotidien, mais sans prévention de votre part, vous risquez de mettre en danger votre système auditif en présentant dans un premier temps des acouphènes sous forme de sifflements d’oreille, de bourdonnements ou de tintements.
L’une des principales causes naturelles de la perte de l’audition est le vieillissement, les autres sont celles qui font partie de votre vie professionnelle et familiale.
Ces dernières peuvent être atténuées en prenant quelques bonnes habitudes préventives.
Comment diminuer les risques de perte auditive ?

Une prévention en amont
Vous bricolez, vous jardinez et employez des outils ou des machines bruyantes ?
Portez des bouchons d’oreille ou un casque anti-bruit lorsque vous utilisez une tondeuse, une tronçonneuse ou bien une perceuse.
Vous adorez danser ou assister à des concerts ?
Pensez à protéger vos oreilles à l’aide de bouchons d’oreille et éloignez-vous des enceintes et appareils sonores car des acouphènes peuvent rapidement apparaître, premier signe d’une perte auditive.

Maîtrisez le volume de vos appareils musicaux
Vous aimez écouter de la musique avec des écouteurs, un casque ?
Prenez l’habitude de baisser le volume.
Vous voyagez ou êtes souvent en déplacement ?
Résistez à l’envie d’augmenter le volume de l’autoradio.

Comment protéger votre appareil auditif ?

De nombreux produits d’entretien sont recommandés afin d’allonger la durée de vie de vos aides auditives. En effet une prothèse auditive sera d’autant plus efficace si vous l’entretenez régulièrement. Demandez conseils à votre audioprothésiste pour toute question concernant l’entretien de vos appareils auditifs et produits d’entretien.

Hygiène des oreilles
Il est conseillé de ne pas utiliser de coton-tige pour ne pas pousser le cérumen vers le tympan, ce qui risquerait de l’abîmer.

Afin de ne pas avoir d’otite, pensez à laver régulièrement vos oreilles avec de l’eau propre.

Quels sont les nuisances de votre environnement et leurs décibels ?

Une limite de décibels maximum à surveiller
Les décibels mesurent le degré du son de 0 à 180.
Sachez que les bruits dépassant 85 décibels sont très dangereux, et peuvent mener à la surdité en passant par des niveaux d’acouphènes très élevés. Voici quelques exemples pour vous rendre compte du danger et de l’importance de se protéger :

Des environnements bruyants insoupçonnés
Le simple décollage d’un avion équivaut à une émission de 140 décibels !
Les pétards du 14 juillet, c’est 125 décibels !
Le fameux concert de rock que vous avez été voir hier soir, c’est une probable lésion auditive en 7 minutes avec 120 décibels.
Les cris, les pleurs de vos enfants, représentent 115 décibels.
Votre casque préféré pour écouter la musique peut atteindre un volume de 100 décibels.
Toutes ces nuisances sonores, vous les rencontrez et vous mettez votre audition en danger. Grâce à des moyens simples, tels que les casques anti-bruit ou les bouchons d’oreille, adoptez dès maintenant le bon geste et évitez les acouphènes, la perte auditive et la surdité.

Pour en savoir plus sur les nuisances sonores, les acouphènes et la perte auditive,
prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec un audioprothésiste Maître Audio.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

/**/