6

Les différentes pertes auditives et acouphènes : les risques et les conséquences

Une exposition prolongée ou répétée à un volume sonore intense peut être à l’origine de nombreux problèmes auditifs. Ces bruits très forts peuvent provoquer des lésions au niveau de votre système auditif pouvant vous conduire à une perte d’audition. Sachant que certaines personnes ayant des antécédents médicaux à l’instar des otites sont plus vulnérables aux bruits, les conséquences de ces derniers ne sont pas les mêmes. Voici quelques exemples de types de pertes auditives et d’acouphènes.

La perte auditive de transmission ou surdité de transmission

Un problème mécanique lié au tympan

Cette perte auditive est la conséquence d’un problème mécanique lié à la transmission du son. Il est généralement détecté au niveau de l’oreille et s’avère être, dans la plupart des cas, un simple blocage du conduit auditif ou du tympan. Ce problème qui est fréquemment négligé peut s’aggraver avec une infection des osselets ou de la fenêtre ovale. À ce stade, Les sons ne sont pas transmis correctement par l’oreille moyenne à l’oreille interne. La chaine des osselets ou le tympan ne remplissent plus leur fonction.

Une conduction osseuse toujours opérationnelle

La prédominance de la perte auditive sur les fréquences donne la possibilité au patient de percevoir au moins le son de la voix. Quoique la conduction aérienne soit atteinte, la conduction osseuse reste efficace ou encore elle double son efficacité.

Correction auditive pour perte de transmission

Ce problème peut être résolu par simple nettoyage ou déblocage des conduits auditifs. Selon la gravité des cas, le traitement peut se poursuivre avec les antibiotiques ou une intervention chirurgicale si nécessaire. L’usage des prothèses auditives peut être envisagé pour compensation en fonction du type de lésions. Cette prescription doit se faire impérativement par un médecin spécialiste.

La perte auditive de perception ou surdité de perception

Une complication nerveuse de l’oreille

Ce problème auditif survient généralement au niveau du nerf auditif ou de la cochlée. L’oreille interne n’est plus apte à transmettre correctement les sons jusqu’au cerveau. Les cellules ciliées de l’oreille interne (particulièrement celles des fréquences aiguës) ont été détruites petit à petit à cause du bruit, de traitements médicaux ou tout simplement du vieillissement.  Lorsque vos cellules ciliées sont endommagées, votre transformation des ondes sonores devient impossible. Il est bon de rappeler que ces cellules sont irremplaçables.

La dégradation des cellules essentielles

En dehors de la vieillesse, les bruits très forts peuvent provoquer l’endommagement des cellules ciliées. Notez qu’il est impossible de soigner les lésions de l’oreille en cas d’endommagement des cellules ciliées. Le véritable risque pour ce type de perte auditif est la surdité. Cette dernière peut être partielle ou définitive.

Des progrès pour la correction auditive

Bien que les personnes souffrant d’une surdité de perception soient condamnées à une audition imparfaite, l’évolution de la technologie leur offre des mesures d’amélioration. Il s’agit principalement des appareils acoustiques à l’instar des implants cochléaires.

La perte auditive mixte ou surdité mixte

C’est une combinaison de surdité de perception et de transmission.

Plus tôt la perte auditive est détectée et corrigée, plus le traitement est efficace alors n’attendez plus et rencontrez un professionnel de l’audition.

Les acouphènes : oreille qui siffle, bourdonnement d’oreille, tintements, sifflements

9 millions de Français souffrent d’acouphènes. Ceci représente environ 15% de la population française. 43% des 55 -85 ans sont sujets aux acouphènes et une grande majorité ne traite pas ses acouphènes.

Qu’est-ce qu’un acouphène ?

Les deux principales causes d’acouphènes sont : le vieillissement de l’oreille et un traumatisme acoustique. Il existe deux principaux types d’acouphènes : « les acouphènes subjectifs » et « les acouphènes objectifs ».

Les acouphènes subjectifs n’ont pas de source physique mais apparaissent sous formes de bourdonnements d’oreille, sifflements d’oreille ou tintements d’oreille et sont les plus recensés en France (environ 95% des cas d’acouphènes). Ces sons n’apparaissent que dans le système auditif des personnes qui les perçoivent ce qui les rend d’autant plus difficile à décrire.

Les acouphènes objectifs sont beaucoup plus rares et ont pour sources un bruit réel et mesurable. Ils proviennent généralement de l’intérieur du corps par une anomalie dans la région de l’oreille interne ou de lésions des cellules ciliées de la cochlée par exemple.

Quelles précautions prendre ?

  • Contacter votre médecin si vous ressentez des sifflements, tintements ou bourdonnements d’oreille.
  • Participer activement à des groupes de discussion, éviter de s’isoler, maintenir un contact avec ses proches et privilégier le contact social en groupe.
  • Porter des protections auditives (bouchons, casque…) lors d’activités professionnelles ou de loisirs vous exposant à des sons forts.
  • Limiter la consommation d’alcool qui peut intensifier les sensations d’acouphènes.
  • Privilégier d’écouter un bruit de fond à faible intensité pour éviter le silence.
  • Ne pas favoriser la consommation de boissons excitantes (soda, café, thé…).

Quelles solutions pour soulager les acouphènes ?

Si vous constatez l’apparition d’acouphènes persistantes, il est fortement recommandé de consulter un ORL qui pourra vous accompagner dans le traitement des acouphènes.

L’ORL détermine la source de l’acouphène et vous propose un traitement adapté. Parfois, des médicaments peuvent être prescrits.

A ce jour, aucune solution miracle n’existe pour « supprimer » les acouphènes. Les acouphènes étant spécifiques à chaque personne et les solutions pour les soulager sont nombreuses. Cependant, les nombreuses solutions ne seront pas toutes adaptées en fonction des acouphènes ressentis. Il est primordial de déterminer la nature des acouphènes pour trouver la solution la plus adéquate et vivre sereinement avec ses acouphènes.

Lorsqu’une perte auditive accompagne les acouphènes, le port d’une aide auditive  permet d’améliorer grandement la gêne des acouphènes et parfois même de les supprimer, tout en rétablissant une meilleure audition, qui va masquer ces bruits parasites.

En cas d’absence de perte auditive, il existe des appareils auditifs dits masqueur d’acouphène qui génèrent un « bruit blanc » similaire à un son de faible intensité qui permet de diminuer la sensation de l’acouphène. Cette solution a permis à de nombreuses études cliniques de prouver l’efficacité et les bénéfices du port de ce type d’aide auditive.

Pour en savoir plus sur votre perte auditive ou les acouphènes ressentis, prenez rendez-vous avec un audioprothésiste Maître Audio.

Les facteurs de risque

Savez-vous qu’il existe un lien entre l’ostéoporose et la perte auditive ? La déminéralisation des trois os de l’oreille moyenne entraîne ou peut entraîner une dégradation de la conduction auditive.

Tabagisme

Les fumeurs ont 1,69 fois plus de risques de souffrir de perte auditive, soit 70% de plus que les non-fumeurs.

Diabète

70% des diabétiques, âgés de 50 à 69 ans ont une perte auditive dans les hautes fréquences.

Santé cardiovasculaire

Les personnes atteintes de perte de l’audition dans les basses fréquences présentent plus de risques de développer des complications cardiovasculaires.

Hypertension

Il existe une forte corrélation entre hypertension artérielle et perte auditive non corrigée.

Les conséquences de la perte auditive sur la vie du patient

Le vieillissement s’accompagne d’un déclin des fonctions cognitives, graduel et progressif, qui affecte la concentration, la mémoire, le raisonnement…et crée des sources de distraction telles que les chutes et autres accidents.

Mémoire et perte auditive

Les adultes* malentendants sont davantage susceptibles d’être sujets à des problèmes de réflexion et de mémoire que les adultes avec une audition dans la norme**.
*50 ans et plus **avec un seuil auditif à 20dB HL

Démence et perte auditive

Les adultes souffrant d’une perte auditive non corrigée présentent plus de risque de développer une démence.

Chute et perte auditive

Les personnes atteintes de perte auditive légère sont 3 fois plus susceptibles de chuter que celles ayant une audition dans la norme**.
**avec un seuil auditif à 20dB HL

Santé mentale et perte auditive

Les risques de dépression, d’anxiété et de paranoïa sont plus élevés chez les adultes* présentant une perte auditive non corrigée.

Les malentendants âgés de 18 à 69 ans sont significativement plus nombreux à souffrir d’une dépression modérée à sévère.
*50 ans et plus

Revenus et perte auditive

Les personnes atteintes de perte auditive non corrigée peuvent subir une perte de revenus en risquant d’être sous-employées.

Les adultes atteints de perte auditive non corrigée connaissent un taux de chômage plus élevé que les adultes avec une audition dans la norme**.
**avec un seuil auditif à 20dB HL

6 commentaires

6 questions déjà posées sur “Les différentes pertes auditives et acouphènes : les risques et les conséquences
  1. A savoir que les acouphènes peuvent provenir également d un problème de rein ou de foie à contrôler également.

    1. Effectivement, les acouphènes peuvent apparaître avec de nombreux facteurs dont un problème de rein ou de foie. La liste des causes dans cet article est non exhaustive.
      Merci pour votre commentaire.
      L’équipe Maître Audio

  2. perte auditive importante de l’oreille gauche suite a 30 ans de diabete et 2 ans de Basedow ! Quelles solutions , quels remedes ( si c’est possible !) merci salutations

    1. Bonjour,
      pour faire suite à votre demande, sachez qu’il existe de nombreuses solutions ! Nous vous invitons à nous communiquer votre ville et code postal à maitreaudio@gmail.com ou vous rendre sur la page : https://www.maitre-audio.fr/trouver-un-maitre-audio pour trouver le centre Maître Audio le plus proche de chez vous.
      Cordialement,
      l’équipe Maître Audio

  3. Bonjour, je souffre d’acouphène depuis plus d’un an je suis allé voir un orl j’ai perdu 40 % de perte d’audition à l’oreille gauche j’aurais aimé savoir si il existe un appareillage ou des bouchons qui puisse masquer ses acouphenes j’ai également une perte de concentration et parfois une mauvaise compréhension lorsqu’on me parle merci pour une solution

    1. Bonjour,
      la majorité des aides auditives disposent désormais d’un masqueur d’acouphènes ce qui peut être une solution envisageable pour vos acouphènes. Nous vous invitons à contacter un audioprothésiste Maître Audio pour en savoir plus sur les solutions auditives adaptées à votre situation. Pour contacter un audioprothésiste indépendant Maître Audio, veuillez consulter la page : https://www.maitre-audio.fr/trouver-un-maitre-audio ou nous contacter : https://www.maitre-audio.fr/contactez-nous.
      Cordialement,
      l’équipe Maître Audio

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

Liste des centres partenaires