Comment fonctionne un appareil auditif ?

L’audition, représentant notre capacité d’entendre et d’interpréter les différents sons, il faut la préserver. Cependant, ce n’est pas souvent le cas car nous avons de mauvaises habitudes qui altèrent notre audition. Par exemple, nous écoutons souvent de la musique avec des écouteurs de façon prolongée et à un niveau sonore trop élevé, ou alors nous nous retrouvons par malchance à un endroit où un bruit soudain et fort survient, ou bien le vieillissement influence sur notre qualité auditive. Tout cela fait qu’au fur et à mesure de la vie notre audition baisse et nous devons donc nous équiper d’appareils auditifs. Nous allons donc voir comment fonctionne un appareil auditif et quels sont les différents types de prothèses auditives.

De quoi est constitué un appareil auditif et quelles sont ses fonctionnalités ?

Un appareil auditif n’est pas un objet qui fonctionne comme par magie pour vous aider à mieux entendre. C’est un appareil dans lequel se trouvent plusieurs composants qui lui permettent de fonctionner. Ces composants sont un microphone qui va capter les sons et les transformer en signal numérique, un amplificateur qui va traiter ce signal et le convertir en onde sonore et enfin d’un écouteur qui va restituer l’onde sonore sous forme acoustique dans le conduit auditif. Il est également composé de quelques touches de réglage du volume et d’un anti-larsen pour éviter les sifflements et bruits gênants. Il faut savoir que tous les appareils auditifs ne sont pas compatibles avec toutes les surdités. Certains seront destinés à des surdités légères et d’autre moyennes ou sévères. En ce qui concerne l’autonomie des appareils, cette dernière dépend du mode de fonctionnement (à piles, à batterie ou à piles rechargeables) et de son utilisation au cours de la journée.

Quels sont les différents types d’appareils auditifs ?

Il existe différents types d’appareillages avec différents avantages. Nous allons faire une brève présentation ci-dessous :

Les appareils à contour d’oreille :

Ils sont discrets pour la majorité des modèles, ont un contour d’oreille ajustable qui se met derrière l’oreille, et ils peuvent amplifier les sons de plusieurs décibels.

Les appareils intra-auriculaires :

Ce type de prothèse est la plus discrète qui existe (en dehors des implants auditifs), mais elle n’est pas adaptée pour toutes les personnes sourdes.

Les appareils mini-contour :

Cet appareillage est similaire au contour d’oreille classique mais le microphone est directement situé dans le conduit auditif ce qui apporte un confort supplémentaire.

Les appareils connectés :

Ils s’inscrivent parfaitement dans l’ère où nous nous trouvons, celle du numérique. En effet les appareils auditifs connectés fonctionnent par Bluetooth avec les téléphones qui sont eux connectés à internet. Vous pouvez ainsi téléphoner ou écouter de la musique par exemple à partir de votre prothèse auditive.

Toutes ces prothèses sont faites sur mesure en fonction de l’empreinte du conduit auditif du patient et garantissent donc un confort de qualité.

Qu’est-ce qu’un Maître Audio ?

Nous avons vu quel était le fonctionnement global d’un appareil auditif et les types d’appareillage existants, mais il vous faut également les meilleures audioprothésistes pour vous aider en matière de conseils d’audition. Les audioprothésistes labellisés par Maître Audio vous garantissent des conseils de qualités.

Contactez un audioprothésiste Maître Audio dès aujourd’hui !

Publié le 17/06/2019 par (dernière mise à jour le 29/10/2019)

Posez votre question

Vous souhaitez contacter un
centre labellisé Maître Audio ?